Quelle est la plus ancienne méthode de vinification dans le monde ?

La Géorgie et le vin naturel

L’origine du vin naturel se trouve en Géorgie, région considérée comme le berceau du vin. On y pratique depuis 8000 ans une méthode de vinification utilisant des amphores (kvevri) enterrées pour permettre la fermentation et le vieillissement ultérieur des vins blancs et rouges. Il s’agit de gigantesques amphores d’argile fabriquées à la main, qui peuvent contenir jusqu’à 2 000 l. En 2013, l’UNESCO classait la méthode de vinification de kvevri au patrimoine culturel immatériel.

Il y a 8000 ans les géorgiens, en même temps qu’ils s’initiaient à la culture du raisin, inventaient un procédé unique de vinification qui consistait à placer le raisin dans de grandes jarres en argile (appelées Kvevris) enterrées pour la fermentation et la conservation du vin. Cette méthode ancestrale produit encore aujourd’hui des vins naturels dans lesquels rien n’a été ni ajouté ni enlevé. Ce procédé de production en amphores pour la qualité des vins a conquis nombre de vignerons en France, en Italie, en Espagne… Pas étonnant que bien des vins naturels soient aujourd’hui produits dans des amphores : c’est un contenant noble, il garde la pureté du fruit et ça ne dénature pas la saveur explique Bastien Warskotte, un français qui s’est installé en Géorgie pour monter sa propre exploitation.